Chansons bretonnes sur imprimés populaires
Base de données de feuilles volantes
Retour à la recherche

Auteur : Le Jeune (Guillaume)

Référence : A-00445
Nom : LE JEUNE
Prénom : Guillaume
Métier : Abbé

Liste des chants pour cet auteur : (3 chants)

Notice du catalogue Ollivier

Le Jeune (abbé Guillaume), né à Lannilis (diocèse de Léon), le 12 mars 1735. Prêtre le 11 mars 1758. Il était recteur de Plougoulm, depuis le 22 juillet 1784, quand il fut arrêté pour ne pas avoir prêté serment. Interné 4 mois au château du Taureau (17 décembre 1792-17 avril 1793), il fut déporté sur la côte de Brême (Hanovre), avec 28 autres ecclésiastiques (1). Au Concordat, il reprit la direction de sa paroisse de Plougoulm. Il y est décédé le 28 mars 1807. Il était membre de l’Académie celtique.
Auteur de très nombreux cantiques, dont quelques-uns furent insérés dans le recueil Canticou spirituel composet evit usaich ar Missionou (1784). Eur Missioner breizad (le P. Bourdoulous, S. J.) écrit à propos des cantiques de l’Abbé Le Jeune : « Ces cantiques ne manquent pas de mérite, au point de vue des idées; mais, la langue y est plus française que bretonne, et cependant l’auteur était membre de l’Académie celtique! Ils ont été en usage jusque vers la fin du XIXe siècle. A cette époque, la plupart ont cessé de figurer dans les nouveaux recueils. » (Feiz ha Breiz, janvier 1905, p. 14). — V. n° 285.

(1) Dans une lettre, du 26 mai 1793, écrite à son évêque, Mgr. de la Marche, réfugié à Londres, il a relaté son internement et sa déportation dans le Hanovre. V. Annales de Bretagne, XXXIV, 1920 p. 269-272).
[Ollivier, La chanson populaire bretonne sur Feuilles Volantes, p. 314.]

Retour à la recherche
Contact Page Facebook