Chansons bretonnes sur imprimés populaires
Base de données de feuilles volantes
Retour à la recherche

Caractéristiques du chant

Référence : C-00338
Titre breton (normalisé) : Kanaouenn an noblañs
Titre français (normalisé) : Chanson de la noblesse
Auteur (normalisé) : Solu (Auguste Pierre)
Genre : En vers
Langue : Breton
Résumé :
Pour savoir ce que serait la France si la noblesse commandait encore, il suffit d’observer un canton de Pleyben. Les puissants n’apprécient pas leur prochain, ils imitent les nobles, les bigots veulent commander. Qui s’est battu pour être au Conseil municipal ? Un dévergondé obèse qui voudrait nous faire la leçon. Et cet autre avec ses mines sa saint en sucre, le doucereux est souvent un traître. Et du côté des femmes, on peut en dire autant. Mettez si vous voulez des pantalons et délaissez les robes. On parle de leur donner de nouveaux droits …/…
Le jour de l’élection, ils vont par deux ou trois. Le bureau est bien gardé. Le Paradis serait donné à qui voterait pour eux. Sur leurs terres un garde-chasse empêche le pauvre de chasser le gibier qui mange son blé. Sous les nobles le paysan n’a que peine, sa vie, ses biens et même sa femme sont au seigneur. Même pour creuser un puits, il faut payer des droits. Il faut battre l’eau pour empêcher les grenouilles de réveiller le seigneur. S’ils deviennent les maîtres, ce sera l’inquisition, il faudra aller au sermon.
Mais à l’élection le peuple votera pour les Républicains et non pour les Chouans.

Thèmes : Vie politique (élections, lois,... )

Détails du chant

Titre : Chanson an Noblans
Auteur : Eostic-Kerneo
Structure : 62c 4v 8p
Timbre : Airs vari

Éditions sur feuilles volantes

  • Référence F-00248 - unique chant de l’imprimé -


Retour à la recherche
Contact Page Facebook