Chansons bretonnes sur imprimés populaires
Base de données de feuilles volantes
Retour à la recherche

Caractéristiques du chant

Référence : C-01558
Titre breton (normalisé) : Ar plac’hig Marion
Titre français (normalisé) : La pauvre Marion
Auteur (normalisé) : Cadic (Jean-Mathurin)
Genre : En vers
Langue : Breton
Résumé :
Julien, meunier au moulin de Keridel, sert le roi à Nantes et achète une bague à Marion. Son service fini, il va lui faire ses adieux, promettant de revenir. Deux années passées, Julien n’a pas écrit et Marion va à Keridel à sa recherche : « – Bonjour, Henri Le Strad, maître de ce moulin. Où est Julien? -Julien, avez-vous oublié la parole donnée? – Non pas ! Mais je ne peux devenir votre époux car je suis marié depuis deux ans à une jeune fille du pays qui m’a attendu. – Voilà, jeune homme, la bague que j’ai reçue de vous ».
La pauvre Marion descend la grand-route en pleurant, mais Julien chante et siffle en faisant tourner son moulin.

Thèmes : Circonstances favorables, description de la maîtresse, conversations, rencontres ; La jalousie, les promesses oubliées

Détails du chant

Titre : Er plahig Marion
Auteur : Yann Kerhlen
Structure : 25c 2v 12p

Éditions sur feuilles volantes



Retour à la recherche
Contact Page Facebook