Chansons bretonnes sur imprimés populaires
Base de données de feuilles volantes
Retour à la recherche

Caractéristiques du chant

Référence : C-00157
Titre breton (normalisé) : Al lorc’h, hent ar baourentez
Titre français (normalisé) : La chanson des fausses grandeurs conduisant à la pauvreté
Auteur (normalisé) : Tilly (Hervé)
Genre : En vers
Langue : Breton
Résumé :
Le petit valet s’enorgueillit et fait le vaniteux avec un nouvel habit. Les jeunes filles aussi mais leur jeunesse en est la cause. Maintenant, je vous parlerai de ceux qui ont un nom et recherchent toujours la première place. Pour eux le paysan doit laisser ses biens à la noblesse. Pour enterrer comme pour marier il faut payer les prêtres qui inventent toutes sortes d’honneurs pendant que le paysan doit se contenter de bouillie. Ils feraient mieux d’être de vrais dévots et de délaisser les honneurs, et de faire de leurs enfants des chrétiens plutôt que les remplir d’orgueil et que chacun soit à sa place selon ses biens. Faire honnêtement son devoir pour vivre heureux.
Celui qui se respecte, respecte ses enfants et leur montre le chemin de la morale et de l’humilité.

Thèmes : Conseils pratiques, instruction publique, éducation populaire, hygiène publique ; Exemples moraux, conseils

Variantes

Éditions sur feuilles volantes



Retour à la recherche
Contact Page Facebook