Chansons bretonnes sur imprimés populaires
Base de données de feuilles volantes
Retour à la recherche

Caractéristiques du chant

Référence : C-00680
Titre breton (normalisé) : Gouel Sant Barthelemy ar chas (Lezenn an 2-5-1855)
Titre français (normalisé) : La Saint-Barthélémy des chiens (Loi du 2-5-1855)
Auteur (normalisé) : Le Hir
Genre : En vers
Langue : Breton
Résumé :
À Landerneau, tous les chiens se sont rassemblés en tribunal pour exposer leurs plaintes contre la loi qui les taxe. « – Mon maître est trop pauvre pour payer. Je vais finir dans le lac attaché à une pierre. – Et moi qui monte la garde dans le fond d’une barrique, nourri d’un bout de pain, que me veut-on ? – et moi, ma bigote de maîtresse préfère ses robes que ma peau ».
Les chiens de la mondaine, du vieux soldat, du chasseur, de l’aveugle croient qu’ils pourront sauver leur peau du fait de leurs services.
Le président du tribunal des chiens constate que la loi est mauvaise et appelle à l’insurrection. Les chiens votent : trois aboiements pour le Président, et trois grognements pour l’Homme !

Thèmes : Satires sociales, critique des lois, critique des politiciens ; Drôleries, conversations d’animaux

Détails du chant

Titre : Gouel Sant Barthelemy ar chass. - Kimmiad var ar sort a reserv dezo lezen an daou a viz mae 1855
Auteur : Le Hir, soldat au 91e de ligne
Structure : 15c 8v 4v 12-13p et 4v 6p
Timbre : No

Éditions sur feuilles volantes

  • Référence F-00529 - p. 1-4 - chant n°1 -


Retour à la recherche
Contact Page Facebook