Chansons bretonnes sur imprimés populaires
Base de données de feuilles volantes
Retour à la recherche

Caractéristiques du chant

Référence : C-00733
Titre breton (normalisé) : Ar maleürus en deus tennet var ar Grusifi (Orn)
Titre français (normalisé) : Le malheureux qui a tiré sur le Crucifix (Orne)
Auteur (normalisé) :
Genre : En vers
Langue : Breton
Résumé :
Le 28 juillet 1826, deux hommes faisaient un voyage promis. L’un d’eux était chasseur et son fusil ne le quittait pas. Passant devant un calvaire, l’un se découvrit et salua le Sauveur, l’autre se moqua, jura et tira sur l’image du Christ. Et le sang se mit à jaillir de la statue ! La terre engloutit le misérable jusqu’aux aisselles.
Faute de pouvoir le sauver, l’autre homme va au presbytère. Mais il fallut la présence de l’évêque et une procession pour que deux anges viennent délivrer le misérable, devenu muet, sourd et innocent. Il resta 24 jours alité avant de rendre l’âme.
Il était âgé de 21 ans, du département de l’Orne, paroisse de Saint-Jean-du-Bois.

Thèmes : Punitions exemplaires, pénitences exceptionnelles

Détails du chant

Titre : Recit Composet a nevez var sujet ar Maleurus an eus tennet var ar Grucifi, en departamant a l’Oorn
Auteur : -
Structure : 21c 4v 13p
Timbre : Var un ton trist

Éditions sur feuilles volantes

  • Référence F-00576 - p. 2 - chant n°2 -
  • Référence F-02880 - unique chant de l’imprimé -


Retour à la recherche
Contact Page Facebook