Chansons bretonnes sur imprimés populaires
Base de données de feuilles volantes
Retour à la recherche

Caractéristiques du chant

Référence : C-01223
Titre breton (normalisé) : Ar muntrer Yann-Vari Caër (kondaonet ar 5-12-1899)
Titre français (normalisé) : Le meurtrier Jean-Marie Caër (condamné le 5-12-1899)
Auteur (normalisé) : Rolland (Charles)
Date de composition : 1899-12-05
Genre : En vers
Langue : Breton
Résumé :
Des crimes horribles ont été commis. Vacher, Ravachol ni Jacques l’éventreur n’égalent dans l’horreur Jean-Marie Caër et ses crimes. Il y a d’abord eu à Lanhouarneau, au moulin Zoul chez Leost, un vol de 1650 livres, sans qu’on identifie le voleur. Puis un incendie à Plouneventer où ont été brûlés les époux Cueff et leur fils. Valet au moulin Zoul. Trois mois après, Leost trouve sa servante baignant dans son sang, égorgée pendant que tous étaient à la messe.
Finalement attrapé, on trouve des preuves des crimes précédents, en particulier les clés du moulin prisent au fils Cueff. Caër nie en dépit des preuves d’objets et argent volés. Condamnation à mort.

Thèmes : Autres crimes

Détails du chant

Titre : Gwerz ar muntrer Caër Kondaonet d’ar maro en Kemper d’ar bemp a viz du 1899 - Grêt gand Ch. Rolland a Werliskin
Auteur : Ch. Rolland, Gwerliskin
Structure : 48c 4v 13p

Éditions sur feuilles volantes



Retour à la recherche
Contact Page Facebook