Chansons bretonnes sur imprimés populaires
Base de données de feuilles volantes
Retour à la recherche

Caractéristiques du chant

Référence : C-02575
Titre breton (normalisé) : Ar vorianenn
Titre français (normalisé) : La maure
Auteur (normalisé) : Le Gall (Jean-Marie)
Date de composition : 1908
Genre : En vers
Langue : Français
Résumé :
En exil, j’ai dû me marier avec une noire (Refrain : Bon bon bon, puisque je ne trouve pas mieux !). Là-bas pas besoin de prêtre ni de maire ! Rencontrée le matin, mariée le soir. Petite, visage noir comme corbeau, yeux couleur de mûre, dents blanches comme grêle, cou de cygne. Je me moque des mauvaises langues, quand la lumière est éteinte, elle n’est pas plus noire qu’une autre ! Sur la paille, nous faisons de beaux rêves… À l’aube, la maudite trompette me réveille, et suis heureux en pensant à ma douce à Sizun. Quand je devrais quitter ce pays, je partirais en sifflant loin de ce pays aux têtes noires.

Thèmes : Guerres napoléoniennes ; Aventures, galanteries, débauches

Détails du chant

Titre : Ar vorianez
Auteur : Ab-Sulio
Structure : 14c 4v
Timbre : At Pilhaouer
Présence d’une partition

Éditions sur feuilles volantes



Retour à la recherche
Contact Page Facebook