Kanouennoù eus Breizh moullet evit ar bobl
Dataeg follennoù distag
Distro d’an enklask

Oberour : Nayrod (François Marie)

Dave : A-00600
Anv : NAYROD
Anv bihan : François Marie
Micher : Abbé

Roll ar c’hanaouennoù evit an oberour-mañ : (2 kan)

Notennig katalog Ollivier

Nayrot (abbé), curé de Plestin (C.-du-N.) en 1819, pourrait bien être l’auteur des deux Buez (n° 140), qu’il adressa à Lédan en mai ou juin de cette année-là en vue de leur impression. Leur auteur, si ce n’est pas l’abbé Nayrot, est certainement un lettré. La source de ces deux pièces est sans conteste la vie de saint Efflam par le P. Albert Le Grand. De Kerdanet l’a reconnu, en insérant les trois quarts des deux Buez (514 vers sur 680) dans les notes de sa réédition des Vies des saints de Bretagne du P. Albert Le Grand (Brest, E. Anner. 1835 ou 1836).
Le Barzaz-Breiz contient aussi une Buhez Sant Efflam. Je ne crois pas me tromper en disant que La Villemarqué en est l’auteur et qu’il en a pris les éléments dans les deux Buez précédentes. Sauf toutefois le dernier couplet destiné, semble-t-il, à détourner les soupçons : « Afin que vous n’oubliez point ces choses, qui n’ont jamais été dans aucun livre (je souligne), elles ont été tournées en vers, pour être chantées dans les églises. »
[Ollivier, La chanson populaire bretonne sur Feuilles Volantes, p. 336.]

Distro d’an enklask
Darempred Pajenn Facebook