Chansons bretonnes sur imprimés populaires
Base de données de feuilles volantes
Retour à la recherche

Caractéristiques du chant

Référence : C-00409
Titre breton (normalisé) : Ar paourkaezh miliner hag e vestrez
Titre français (normalisé) : Le pauvre jeune meunier à sa bien-aimée
Auteur (normalisé) : Pennarun (Hervé Nicolas)
Genre : En vers
Langue : Breton
Résumé :
Je suis pauvre meunier et elle fille de bonne famille. Nous avons passé notre enfance ensemble, les gens nous croyaient frère et sœur. Puis nous avons été séparés : elle, partie en pension à Briec, moi suivant mes parents dans un nouveau moulin. Après mes trois ans de service, je me dirigeai vers sa maison, c’était jour de battage. Retrouvailles. Je la retrouvais si belle, souriante. Je voudrais être la pierre qui l’aide à passer la boue, la fleur qu’elle met à son corsage. Nous nous suivions de foire en foire, tout à la joie d’être ensemble. Mais quand je l’ai demandée, j’ai été refusé car pas assez riche.
Aimer et être aimé et connaître si triste destinée !
Ses parents ont voulu la marier à un homme riche mais elle s’y est refusée.

Thèmes : Différence de classe sociale, richesse, défauts

Variantes

  • Variante 1 : Chanson eur meliner yaouank deuz a ganton Briec

    Auteur : Kolaik P. [Pennarun].
    Structure : 30c 4v 13p
  • Variante 2 : Chanson eur meliner yaouank d’he vestrez

    Auteur : Kolaik P. [Pennarun].
    Structure : 30c 4v 13p

Éditions sur feuilles volantes

  • Référence F-00301 - p. 1-2 - unique chant de l’imprimé - variantes 1 (édition 2), 2 (édition 1) du titre -
  • Référence F-00301 - p. 1-2 - chant n°1 - variantes 1 (édition 2), 2 (édition 1) du titre -


Retour à la recherche
Contact Page Facebook