Chansons bretonnes sur imprimés populaires
Base de données de feuilles volantes
Retour à la recherche

Caractéristiques du chant

Référence : C-00519
Titre breton (normalisé) : Ar brizhkredennoù
Titre français (normalisé) : Les superstitions
Auteur (normalisé) : Labory (Henri René)
Genre : En vers
Langue : Breton
Résumé :
Un danger pour les esprits simples que ces croyances condamnées par les lois et l’évangile.
Frayeurs sans fondement, la nuit ou un brin de fougère secoué par le vent faire croire à un lutin.
Ou certitude d’avoir vu en songe des parents décédés demandant des prières. Ou l’emploi de mauvaises herbes. Les charlatans vendeurs de produits-miracles. Les conteuses de bonne-aventure, tireuses de cartes et leurs complices. Les sorciers et leur Albert. Le vol des oiseaux, les pies sur le chemin. L’annonce d’une mort prochaine par le bruit de la charrette de l’ankou. Les sorts jetés aux bêtes ou aux gens. Pourquoi le santig du vous rapporterait votre argent perdu plutôt demain qu’aujourd’hui ? Le chat noir pourvoyeur d’argent. Le temps ou la couleur du ciel ne présagent pas des combats. Les éclipses (la lune qui s’étrangle…) ne menacent pas les enfants. Une étoile filante ne peut rien sur ce qui ne dépend que des hommes. Chacun de nous n’a pas une planète l’influençant particulièrement. Clé de Saint Ugen, pierre de Coadry,…. Ou que les bœufs se parlent la nuit de Noël.
Comment peut-on croire de telles sottises ? Envoyez vos enfants à l’école.

Thèmes : Conseils pratiques, instruction publique, éducation populaire, hygiène publique

Détails du chant

Titre : Chanson nevez var sujet ar super[s]titionou
Auteur : H. Labory (Clohars-Fouesnant)
Structure : 43c 4v 12p
Timbre : Güers ar plac’h libertin

Éditions sur feuilles volantes



Retour à la recherche
Contact Page Facebook