Chansons bretonnes sur imprimés populaires
Base de données de feuilles volantes
Retour à la recherche

Caractéristiques du chant

Référence : C-00862
Titre breton (normalisé) : Plac’hig Eusa
Titre français (normalisé) : Fillette d’Ouessant
Auteur (normalisé) : Le Scour (Jean-Pierre-Marie)
Genre : En vers
Langue : Breton
Résumé :
À Ouessant, une fillette sage et belle comme un ange, Corentine, pleurait et priait : « Mon père est mort en luttant contre les navires anglais. Ma mère en eut le cœur brisé et je reste seule. Ma mère m’avait dit de toujours prier la Vierge de Rumengol ». Elle promet pèlerinage pieds nus, sept tours de l’autel sur les genoux, mais elle est trop pauvre pour offrir ceinture de cire ou cierges. Arrivée à Rumengol, elle embrasse les pieds de la Vierge, souhaitant mourir et rejoindre la Vierge. « Que mon cœur soit pour la Vierge et maudits soient les Anglais ! ».

Thèmes : Batailles navales ; Maladies, deuils, handicaps ; Vie et vertus chrétiennes, missions, vie religieuse, pèlerinages, pardon ; Prières, implorations, dévotion

Détails du chant

Titre : Plac
Auteur : J.-P.-M. Lescour
Structure : 38c 2v 8p
Timbre : Enn deiz kenta euz a viz du, Tisken ar Saozon enn dour du

Éditions sur feuilles volantes

  • Référence F-00674 - p. 4 - chant n°2 -
  • Référence F-01192 - p. 2 - chant n°2 -
  • Référence F-02060 - unique chant de l’imprimé -
  • Référence F-02312 - chant n°5 -


Retour à la recherche
Contact Page Facebook