Chansons bretonnes sur imprimés populaires
Base de données de feuilles volantes
Retour à la recherche

Caractéristiques du chant

Référence : C-01336
Titre breton (normalisé) : Displijadur ur person divroet e Bro-Saoz
Titre français (normalisé) : Plaintes d’un recteur émigré en Angleterre
Auteur (normalisé) :
Genre : En vers
Langue : Breton
Résumé :
Adressés à sa servante Laurence. Quelle perte pour moi que les soins attentifs de Laurence pour le ménage et la cuisine maintenant que je dois supporter les Anglais méprisables et désagréables. Vous n’auriez pas toléré de telles personnes au presbytère. Et mes lèvres sèchent en pensant à tes fricots. [Liste de tous les bons petits plats préparés par Laurence]. Sans parler du manque de vin. Et ceux qui se moquent de moi pour mon amour pour une fille sage ne la connaissent pas. Et ses 54 ans sont un âge permit par l’église. [Plaintes sur l’inconfort de son lit et de la maison, sur le fait qu’il doit faire sa lessive, entretenir ses affaires, sur la nourriture immangeable. Il évoque les tâches faites par des confrères prêtres pour vivre et sa propre incapacité à faire quoi que ce soit de rentable, tout au mieux capable de vendre des allumettes].
Laurence, jamais je ne pourrais t’oublier… et qu’importent les mauvaises langues !

Thèmes : Problèmes religieux (Révolution, XIX-XXe), anticléricalisme ; À l’étranger, en prison ; Célébration des femmes d’un pays ; Faits divers, épisodes de la vie quotidienne, société

Détails du chant

Titre : Displijadur ur Person, emigret e Bro-Soz, Adresset d

Éditions sur feuilles volantes

  • Référence F-01091 - unique chant de l’imprimé -


Retour à la recherche
Contact Page Facebook