Chansons bretonnes sur imprimés populaires
Base de données de feuilles volantes
Retour à la recherche

Caractéristiques du chant

Référence : C-02656
Titre breton (normalisé) : An teir seizen
Titre français (normalisé) : Les trois rubans
Auteur (normalisé) : Henrio (Louis Marie Mathurin)
Genre : En vers
Langue : Breton, Français
Résumé :
Il y a un temps passé où j’aimais et étais aimée. Maintenant, je ne fais de joie à personne et personne ne m’en fait. Je portais trois rubans : le rouge en l’honneur des richesses, le bleu en l’honneur de l’anneau, le blanc comme lien entre nous. Nous voilà mariés, heureux et décidés de faire un navire. Une fois mis en mer, il est parti au loin. Une année ne s’est pas passée. Perdu le navire, perdu mon époux. Adieu bonheur et joie. Où est-il le temps où j’aimais et étais aimée ?

Thèmes : La maladie ou la mort

Variantes

  • Variante 1 : An ter seien

    Auteur : -
    Structure : 11c 2v
    Présence d’une partition
    Partition en MP3 à l’écoute :
  • Variante 2 : Tout doux… buvons un coup / En tér seien

    Incipt : 10 mélodies bretonnes
    Auteur : Loeiz Herrieu, Jacques Mareuil
    Présence d’une partition
  • Variante 3 : En tèr seien

    Incipt : Sonnenneu Bretoned er Morbihan
    Auteur : -

Éditions sur feuilles volantes

  • Référence F-02155 - unique chant de l’imprimé - variante 1 (édition 0) du titre -
  • Référence F-03414 - chant n°8 - variante 2 (édition 0) du titre -
  • Référence F-03451 - n° 10 - chant n°11 - variante 1 (édition 0) du titre -
  • Référence F-03488 - p. 11-12 - chant n°8 - variante 3 (édition 0) du titre -


Retour à la recherche
Contact Page Facebook