Chansons bretonnes sur imprimés populaires
Base de données de feuilles volantes
Retour à la recherche

Caractéristiques du chant

Référence : C-01822
Titre breton (normalisé) : An den dirazon
Titre français (normalisé) : Le bon à rien
Auteur (normalisé) :
Genre : En vers
Langue : Breton
Résumé :
Mes parents avaient du bien, ils m’envoyèrent étudier pour être prêtre. Mais j’aimais une fille et je jouais quand les autres étudiaient. Apprenant cela ils m’ont écrit de rentrer à la maison pour travailler… mais c’est plus fatiguant que de noircir su papier au séminaire ! L’année suivante je me mariais à une belle fille à 500 écus de rente et j’en avais tout autant. Au bout d’un an j’avais tout bu et n’avais plus que la misère sur le dos. B/ En 10 minutes je vais vous raconter ma vie. Mes père et mère avaient des biens pour m’envoyer à l’école pour être prêtre. Je fus envoyé au séminaire mais n’allais pas aux cours. Avertis, mes parents sont venus me chercher pour travailler à la maison comme un forçat. Je trouvais la fille d’un propriétaire. Mais bientôt notre fortune diminuait. Si j’avais écouté mon père je serais prêtre à conseiller les autres et maintenant je n’ai qu’une cuillère vide à lécher. Il ne me reste plus qu’à aller mendier.

Thèmes : Résumés de vie, destinées, vies de personnages historiques ; Vies déréglées, sorcellerie, bandits, bons à rien

Variantes

  • Variante 1 : Zon Jean-Pierrer

    Incipt : Cahier d’Augustine Le Mansec
    Auteur : -
    Structure : 39c 2v 8p + rit
    Timbre : Vive le rossignol
  • Variante 2 : Risque-la-montagne

    Auteur : -
    Structure : 11c 2v
    Présence d’une partition

Éditions sur feuilles volantes

  • Référence F-01507 - p. 7-8 - chant n°3 - variante 0 (édition 0) du titre -
  • Référence F-03714 - unique chant de l’imprimé - variante 2 (édition 1) du titre -


Retour à la recherche
Contact Page Facebook