Chansons bretonnes sur imprimés populaires
Base de données de feuilles volantes
Retour à la recherche

Caractéristiques du chant

Référence : C-02613
Titre breton (normalisé) : Ar vugelez / Ar vesaerez
Titre français (normalisé) : La bergère
Auteur (normalisé) : Le Bayon (Joseph-Marie)
Genre : En vers
Langue : Breton
Résumé :
Dimanche à mon lever, j’entendais une douce voix, la plus belle qu’on puisse entendre sinon celle du rossignol. En route je ramassais des fleurs mais, m’approchant, je ne comprenais pas les paroles. Un chant venu de France. Aussitôt les fleurs tombèrent de mes mains, elles ne seront pas une fille si savante.

Thèmes : Refus du garçon ; Célébration de la langue bretonne, lutte contre/pour le breton

Variantes

  • Variante 1 : Er vugulez / Ar vesaerez

    Auteur : J. Le Bayon
    Structure : 11c 2v
    Présence d’une partition
  • Variante 2 : Soñnen er vuguléz

    Incipt : Sonnenneu hur bro-ni
    Auteur : J. Le Bayon
    Structure : 16c 2v
    Présence d’une partition
  • Variante 3 : Son ar vesaerez : Sonnenn er Vugulez

    Auteur : Job er Glean
    Structure : 16c 2v
    Présence d’une partition

Éditions sur feuilles volantes

  • Référence F-02135 - p. 143 - chant n°3 - variante 1 (édition 0) du titre -
  • Référence F-02151 - p. 14-15 - chant n°10 - variante 0 (édition 0) du titre -
  • Référence F-02926 - unique chant de l’imprimé - variantes 1 (édition 1), 3 (édition 2) du titre -
  • Référence F-03599 - p. 6-7 - chant n°3 - variante 2 (édition 0) du titre -


Retour à la recherche
Contact Page Facebook